logo
Vous avez une question ? Appelez-nous

+: 20 28 44 07 / 51 41 09 41

Nous sommes ouverts du lundi au vendredi

: Lundi - Vendredi : 08.00 - 18.00

Envoyez-nous un e-mail

amsode@amsode.org

Archives de catégorie Programme

Parmaleha maiga

Participation du HCR Tombouctou au lancement du Projet d’appui à l’éducation et au renforcement de la résilience des communautés de Douékiré

L’an deux-mille dix-neuf  et le vingt-quatre décembre s’est tenue du lancement du « Projet d’appui à l’éducation et au renforcement de la résilience des communautés de Douékiré » à l’Institut des Hautes Etudes et de Recherches Islamiques Ahmed Baba de Tombouctou (IHERI-AB). La cérémonie de lancement avait pour objectif d’informer l’ensemble des parties prenantes du démarrage officiel du projet. Elle a vu la participation le sous-préfet et le maire de Douékiré, le Directeur d’Académie de Goundam, le Bureau de l’UNHCR à Tombouctou, les représentants de ONG de Tombouctou, des administrateurs scolaires des écoles bénéficiaires et de nombreux bénéficiaires.

Le représentant du HCR, Mahamadou Diallo s’exprima en ces termes « Je remercie l’ONG AMSODE pour le choix porté sur la commune de Douékiré  car en effet elle fait partie des 20 communes prioritaires retenues par le Gouvernement du Mali en terme et ses partenaires niveau national de retour des rapatriés. J’en suis sûr que même si les cibles du projet ne sont pas spécifiquement les rapatriés, les enfants des rapatriés, les  femmes rapatriées vont en tirer profit. Parmi les raisons qui font que nos parents sont toujours en exil et ne reviennent pas, au-delà de l’aspect sécuritaire, il y’a aussi la non fonctionnalité d’un certain nombre de services sociaux de base au premier rang desquels se trouve l’éducation. Je suis certains que ce projet pourra aider nos parents en exil de revenir de façon volontaire »

Le Projet d’appui à l’éducation et au renforcement de la résilience des communautés de Douékiré est une initiative de l’ONG AMSODE dont l’objectif est l’amélioration de la qualité de l’éducation de base et les revenus des ménages de la commune de Douékiré. Il permettra de soutenir les activités de relèvement économique et la stabilisation visant la création d’emplois jeunes, de petites entreprises et/ou coopératives, la diversification de revenues, le développement de l’entreprenariat féminin ainsi que l’accès à une éducation de qualité pour les enfants de la commune. Il est financé par le Gouvernement Japonais à hauteur de Cent cinquante-sept millions cent cinquante mille (157 150 000) Francs CFA pour une durée de 8 mois (Décembre-Juillet 2020).

Parmaleha maiga

RENCONTRE ENTRE LA COORDINATION NATIONALE DE L’ONG AMSODE AVEC UNE DELEGATION D’UNHCR

L’an deux mille dix-neuf et le dix-neuf septembre s’est tenue entre 15H et 16H dans la salle de réunion de la coordination nationale de l’Association Malienne pour la Solidarité et le Développement (AMSODE) et une délégation du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), une rencontre d’échanges entre les deux organisations.  Cette rencontre rappelons-le fait suite à un mail officiel envoyé par l’ONG AMSODE à l’UNHCR pour l’informer de la mise en œuvre du « Projet d’Appui aux Réfugiés urbains et déplacés internes à Bamako » financé par le Gouvernement Américain à travers l’ambassade des états unis au Mali et par l’entremise du Fonds Julia Taft pour les réfugiés mais aussi les activités de scolarisation d’urgence des enfants des populations déplacées internes à Bamako qu’elle entend mener. Elle a vu la participation de deux responsables d’UNHCR et six personnels de l’ONG AMSODE

Pour la réussite de ces activités, le coordinateur de programmes fera remarquer que l’accompagnement du UNHCR sera nécessaire pour l’identification des bénéficiaires, l’appui-conseil et l’orientation de l’équipe projet dans le cadre de la mise en des activités et leur mise en relation avec d’autres acteurs d’appui aux groupes cibles.

Suite à la présentation, des échanges ont eu lieu sur le projet. Prenant la parole, le Chargé des Services communautaires de l’UNCHR remerciera la direction de l’ONG AMSODE pour cette initiative très salutaire en faveur des réfugiés et déplacés. Ensuite, il fera savoir que le projet aidera à combler certains gaps du programme actuel de l’UNHCR en matière d’appui aux réfugiés compte tenu des risques de protection. Puis, il rassurera l’AMSODE de la disponibilité de l’UNHCR à accompagner l’équipe projet en vue de l’atteinte des objectifs du projet. Par ailleurs, il prodiguera des conseils à AMSODE quant à la nécessité de déterminer des critères pour le choix des 26 déplacés internes devant bénéficier des kits NFI. En outre, Il informera l’AMSODE que l’UNHCR mène actuellement des réflexions à l’interne sur les possibilités de relocaliser les réfugiés vivant sur le site de Faladié vers le centre de transit pour Réfugiés à Faragouaran compte des conditions sanitaires et d’hygiènes qui restent à déplorer au niveau de leur site d’accueil actuel.

S’agissant de l’intervention de l’Administrateur National de Programmes de l’UNHCR, elle a essentiellement porté sur les encouragements à l’organisation et les modalités de partenariat de l’UNHCR avec les organisations non gouvernementales (nationales et internationales). 

Au cours de la rencontre, une série de recommandations ont été formulées à l’endroit de l’AMSODE. Il s’agit pour l’AMSODE de :

  1. Adresser une demande de partenariat officielle à l’UNHCR ;
  • Prendre part à la journée de l’Etat Civil prévue pour le 20 septembre 2019 à l’Hôtel El-Farouk. Cette journée permettra à l’AMSODE de prendre connaissance des stratégies nationales en matière d’Etat Civil. Ainsi, elle saura à bien mener ses activités d’établissement d’actes de naissance pour les enfants déplacés internes ;
  • Participer aux rencontres mensuelles du Cluster-Protection.

Signalons enfin que la rencontre, qui a été marquée par des questions-réponses et des encouragements, s’est déroulée dans une atmosphère conviviale. Elle a permis aussi à l’AMSODE d’exprimer sa disponibilité à aider à travers des sensibilisations l’UNHCR dans ses activités de facilitation des départs des réfugiés se trouvant au site de Faladié vers le centre de transit de Faragouaran et ainsi que leur scolarisation. 

Paradmin

Projet d’appui au refugiés urbains et déplacés internes à Bamako

Ce Projet est une initiative de dix (10) mois destiné à renforcer le Programme d’assistance multisectorielle en faveur des réfugiés urbains et des déplacés internes à Bamako.

Paradmin

Programme Seconde Chance

Le Programme Seconde Chance est initiative phare en cours de l’ONG AMSODE pour assurer la protection des  enfants et adolescents de la rue à Bamako.